.

Atmen bedeutet Leben.

Die Pneumologen in Basel helfen Ihnen

Pneumologie

Les poumons nous fournissent l’oxygène indispensable à la vie. Lorsque l’absorption de l’oxygène est perturbée, la dyspnée réduit fortement la qualité de vie. Nos pneumologues sont là pour vous aider à retrouver plus d’air pour une meilleure qualité de vie.

Grâce à une prise en charge individuelle et aux techniques les plus modernes, vous bénéficiez d’un traitement optimal dans notre cabinet Herz-Lungen-Praxis.

Diagnostic sous différents angles

Les poumons et le cœur sont non seulement très proches, mais ils s’influencent également dans leurs fonctions. Des tableaux cliniques se chevauchant sont donc possibles. L’équipe de pneumologues et de cardiologues expérimentés du cabinet Herz-Lungen-Praxis les identifient et les traitent de manière ciblée.

Nous prenons le temps de vous écouter

L’entretien avec le patient est au centre de nos préoccupations. C’est pourquoi nous répondons en détail à vos questions et à vos préoccupations. Comme les informations sur les antécédents médicaux nous aident également à établir un diagnostic, apportez les documents existants lors de votre rendez-vous. Une personne accompagnante est la bienvenue. Ensemble, nous trouverons la solution qui vous convient. Votre participation active aux décisions est importante à nos yeux.

Les femmes et les hommes présentent souvent des symptômes différents pour une même maladie.  Nous en tenons compte. Les examens urgents peuvent être réalisés chez nous dans les meilleurs délais et nous suivons les personnes atteintes de maladies chroniques de manière continue. Il s’agit de votre santé.

Examens

Un examen de la fonction pulmonaire peut être utile en cas d’essoufflement ou de toux récurrente.

Indications possibles de

  • Capacité pulmonaire
  • Obstacles à l’expiration
  • Echanges gazeux dans les poumons
  • Vérification de l’effet des médicaments

Déroulement

Pour l’examen, le patient est assis dans une cabine en verre. Pour la mesure, il respire par un embout buccal. Le nez est bouché par une pince afin que l’air respiré ne passe plus que par l’embout buccal et puisse ainsi être mesuré avec précision. La respiration est d’abord mesurée au repos. Le patient doit ensuite inspirer et expirer plusieurs fois aussi profondément que possible. Enfin, il doit inspirer aussi profondément que possible, puis expirer aussi vite que possible.

Dans un deuxième temps, on examine les échanges gazeux dans les poumons. Pour cela, il faut retenir sa respiration pendant quelques secondes.

Il est possible de répéter certaines parties de l’examen après inhalation d’un médicament.

Durée

Env. 50 minutes pour la préparation et l’entretien avec le médecin
Env. 10 minutes pour le test de la fonction pulmonaire

Pneumologie Basel Bodyplethysmographie (Grosse Lungenfunktion)

Un test de bronchospasmolyse, ou 'test de réversibilité', est un test médicamenteux utilisé par exemple dans le diagnostic de l’asthme bronchique.

Pour un test de bronchospasmolyse, un test de la fonction pulmonaire est effectué avant et après l’administration d’un médicament bronchodilatateur. Chez les personnes asthmatiques, les bronchodilatateurs provoquent une dilatation des bronches qui sont rétrécies.

Indications possibles de

  • Efficacité des médicaments bronchodilatateurs, tels que le salbutamol, sur la fonction pulmonaire – en particulier sur la capacité du volume expiré maximal en une seconde (VEMS)
  • Gravité de l’obstruction existante

Déroulement

15 minutes après l’inhalation du médicament, la capacité en une seconde est mesurée au spiromètre et comparée à la valeur avant l’inhalation. Si la valeur est meilleure que celle mesurée avant l’inhalation (augmentation de 200 mL ou d’au moins 15 % par rapport à la valeur initiale), le médicament a été utile, ce qui rend probable un diagnostic d’asthme.

Durée

Env. 45 minutes

Pneumologie Basel Bronchospasmolyse

Le contenu de l’examen est l’évaluation de l’aptitude à la conduite d’une personne.

Déroulement

L’anamnèse est suivie d’un examen physique détaillé, y compris neurologique, avec vérification des réflexes et de la coordination. Il est également important de vérifier l’acuité visuelle. Si nécessaire, en fonction de l’examen physique et de l’anamnèse, un examen sanguin et/ou urinaire est effectué en complément.

Durée

Env. 40 minutes

Les signaux suivants sont mesurés au moyen d’une polygraphie

  • Respiration pendant le sommeil
  • Ronflement – pathologique ou non
  • Saturation en oxygène du sang – Le manque d’oxygène pendant le sommeil est un stress pour l’organisme
  • Fréquence cardiaque
  • ECG
  • Position du corps et mouvements

Indications possibles de

  • Présence d’un syndrome d’apnée du sommeil et son degré de gravité

Déroulement

La mise en place de l’appareil est expliquée dans le cabinet Cœur et poumons. L’appareil est porté sur le corps pendant toute la nuit. Le patient dort chez lui, dans son lit, et non dans un laboratoire du sommeil. Il rapporte l’appareil au cabinet le lendemain avant midi.

Durée

3 – 8 heures (enregistrement nocturne pendant le sommeil)

Pneumologe legt Pulsoxymetrie an

Le prick test est une procédure de test d’allergie.

Indications possibles de

  • Allergie

Déroulement

'Prick' signifie 'piquer' ou 'piqûre'. Une solution contenant des allergènes est appliquée goutte à goutte sur la peau. Ensuite, on pique resp. on entaille légèrement la peau. Le liquide pénètre dans la peau et, en cas d’allergie, déclenche une réaction cutanée à l’endroit correspondant. Si le patient n’est pas allergique à une substance, la peau ne réagit pas à l’endroit correspondant. En présence d’une allergie, la peau forme des papules. Plus l’urticaire est gonflé, plus cela correspond clairement à une réaction allergique.

Durée

Environ 30 minutes

Kardiologie Pneumologie Basel Pricktest (Allergietest)

La pulsoxymétrie mesure la saturation en oxygène dans le sang. Elle indique le pourcentage du pigment rouge du sang, l’hémoglobine, qui est chargé d’oxygène.

Indications possibles de

  • Manque d’oxygène en cas de maladie pulmonaire, comme une pneumonie ou une crise d’asthme
  • Déficit en oxygène en cas de syndrome d’apnée obstructive du sommeil

Déroulement

Le patient porte un petit capteur au doigt ou au nez. Le résultat est enregistré pendant 24 heures et analysé dans le cabinet Cœur et poumons.

Les ongles vernis de couleur sombre ou artificiels peuvent fausser le résultat. Il convient donc d’y renoncer.

Durée

3 – 8 heures (enregistrement nocturne pendant le sommeil)

Pneumologe legt Polygraphie an

Si un syndrome d’apnée obstructive du sommeil a été diagnostiqué chez le patient, un traitement CPAP peut s’avérer utile. Il s’agit d’empêcher les voies respiratoires de s’obstruer pendant la nuit. Cela permet d’éviter les arrêts respiratoires, la baisse du taux d’oxygène dans le sang et les réactions de réveil du corps.

Déroulement

Le diagnostic est établi par une anamnèse, un examen physique et une polygraphie. Si l’indication existe, le patient est d’abord informé en détail du diagnostic et des possibilités de traitement (entre autres la ventilation CPAP à domicile). Le patient a la possibilité de découvrir et d’essayer la thérapie avec l’appareil CPAP et le masque dans le cabinet. Si le patient opte pour cette thérapie, un ajustement du masque est effectué au cours de la même séance et la thérapie est initiée.

Le réglage des appareils se fait dans le cabinet Cœur et poumons.

Durée

Env. 1 heure

Pour le sevrage tabagique, nous soutenons le patient avec des médicaments, par exemple la varénicline (Champix) ou, en alternative, le bupropion (Elontril).

Déroulement

Après l’anamnèse et l’examen physique, une mesure du CO dans l’air expiré est effectuée comme valeur de départ (test respiratoire pour le monoxyde de carbone).  Dans le cas d’un sevrage tabagique assisté par des médicaments, l’évolution est suivie et documentée régulièrement (parfois mensuellement).

Durée

Au total 3 mois

Indications possibles de

  • Volume pulmonaire, volume respiratoire et débits respiratoires
  • Différenciation entre une maladie pulmonaire obstructive (associée à un rétrécissement des voies aériennes) ou restrictive (associée à une diminution de l’élasticité ou à une destruction des poumons)
  • Surveillance de l’évolution d’une maladie pulmonaire

Déroulement

Lors d’un examen de spirométrie, le patient respire à travers un embout buccal et un tuyau dans ce que l’on appelle un spiromètre. Le nez est bouché à l’aide d’une pince. Le spiromètre mesure le volume et la vitesse de l’air qui le traversent et les enregistre. Sur instruction du personnel médical, le patient modifie la profondeur et la force de ses respirations. Les mesures ainsi obtenues sont ensuite représentées sous forme de graphique. Elles donnent des indications sur d’éventuelles maladies pulmonaires ou sur l’évolution de maladies déjà diagnostiquées.

Durée

Environ 30 minutes

Pneumologie Basel Spirometrie (Kleine Lungenfunktion)

En principe, les maladies ou les états entraînant une somnolence diurne accrue influencent aussi bien l’aptitude à la conduite (exigences médicales fondamentales) que la capacité de conduire (état momentané du conducteur).

Indications possibles de

  • Somnolence diurne

Déroulement

Le patient ou le sujet est assis à la lumière du crépuscule dans un environnement pauvre en stimuli. Il doit essayer de rester éveillé le plus longtemps possible. Des capteurs enregistrent s’il s’endort. Le processus se compose de plusieurs passages d’une durée prédéfinie, répétés à un intervalle de temps.

Durée

Env. 4 x 20 minutes
Env. 4 x 10 minutes de pauses

Pneumologie Schlafmedizin Vasel Osler-Test (Wachbleibetest)

Un test de provocation pulmonaire par inhalation permet de déterminer ou d’exclure une allergie.  Symptômes spécifiques : rétrécissement des voies respiratoires (réduction du volume expiratoire maximal par seconde VEMS). Ceci peut être mis en évidence par les tests de la fonction pulmonaire (spirométrie ou bodypléthysmographie) et par l’observation et l’enregistrement de la réaction après la provocation.

Indications possibles de

  • Troubles respiratoires et de rétrécissement des voies respiratoires qui peuvent être provoqués de manière ciblée par l’administration de stimuli respiratoires non spécifiques comme la méthacholine.
  • Sensibilité particulière des poumons (hyperréactivité des voies respiratoires)
  • Allergies

Déroulement

Pour le test de provocation, une solution de test contenant le stimulus respiratoire (méthacholine) est inhalée, de sorte qu’elle entre en contact avec la muqueuse bronchique.

Durée

Env. 40 minutes

Cardiologie

Le coeur donne le rythme. Si le cœur vous préoccupe, nous sommes là pour vous. Dans notre cabinet Herz-Lungen-Praxis, une équipe de spécialistes se tient à votre disposition. Cette dernière vous accorde, ainsi qu’à votre santé, toute son attention. Le diagnostic et le traitement sont réalisés à l’aide de techniques ultramodernes.

Plus

Kardiologie Basel bei Herzbeschwerden

Cabinet Coeur et poumons

Spalenring 147
4055 Bâle

T +41 61 486 12 90
Contact

Heures d'ouverture

Lundi – vendredi
07:30 – 18:00 h

Arrivée

Transports publics
Bus No 50
Tram N° 1, N° 6 Brausebad

SQS - Data Protection Label
Swiss Accreditation